anus


anus

anus [ anys ] n. m.
• 1314; mot lat.
Orifice du rectum qui donne passage aux matières fécales. fondement; proct(o)-; fam. cul, trou (de balle, du cul). Sphincters de l'anus. Fistule à l'anus. De l'anus. anal.
Chir. Anus artificiel : orifice pratiqué sur l'intestin et abouché à la peau de l'abdomen, pour l'évacuation des matières en cas d'obstruction intestinale située en aval.

anus nom masculin (latin anus, anneau) Orifice extérieur du rectum, donnant passage aux matières fécales, chez l'homme et chez la plupart des animaux. ● anus (expressions) nom masculin (latin anus, anneau) Anus artificiel, orifice cutané créé par intervention chirurgicale, appareillé d'une poche adhésive et faisant fonction d'anus. Cancer de l'anus, cancer qui atteint le canal anal ou la marge anale, essentiellement sous la forme d'un carcinome épidermoïde (tumeur maligne du tissu épithélial), plus rarement d'un adénocarcinome (tumeur maligne du tissu glandulaire). ● anus (synonymes) nom masculin (latin anus, anneau) Orifice extérieur du rectum, donnant passage aux matières fécales, chez...
Synonymes :
- trou de balle (populaire)
- trou du cul (populaire)

anus
n. m. Extrémité extérieure du tube digestif par où sortent les excréments, constituée, chez les mammifères, par deux sphincters qui en assurent la fermeture.
CHIR Anus artificiel, établi chirurgicalement et débouchant sur la paroi abdominale.

⇒ANUS, subst. masc.
I.— ANAT. [Chez l'homme et la plupart des animaux] Orifice extérieur du rectum, à l'extrémité postérieure du tube digestif et par où s'évacuent les matières fécales. Synon. fondement. Avoir une fistule à l'anus (Ac. 1835-1932) :
1. L'échine est un peu rouge, et le tout sent un goût
Horrible étrangement; on remarque surtout
Des singularités qu'il faut voir à la loupe...
Les reins portent deux mots gravés : Clara Venus;
— Et tout ce corps remue et tend sa large croupe
Belle hideusement d'un ulcère à l'anus.
RIMBAUD, Poésies, Vénus Anadyomène, 1871, p. 61.
2. ... il n'attend aucun tramway aucun autobus, il ne descend dans aucune bouche de métro, il ne se met pas les doigts dans le nez, il ne balance pas les bras en marchant, il ne se gratte ni la nuque ni l'anus, ...
QUENEAU, Loin de Rueil, 1944, p. 63.
Anus artificiel. ,,Ouverture artificielle pratiquée pour suppléer à l'anus naturel en cas d'absence ou d'imperforation du rectum, d'occlusion intestinale, d'étranglement interne.`` (LITTRÉ-ROBIN 1865) :
3. ... étant continuellement rempli d'humidité, sa membrane [du canal alimentaire] se comporte comme la peau des animaux aquatiques. En revanche, lorsque sa face interne est exposée à l'air, comme il arrive dans les anus artificiels, etc., il prend de la consistance, devient plus sec, moins coloré; en un mot, il prend les apparences de la peau ordinaire.
CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 3, 1805, p. 356.
Anus contre nature. ,,Ouverture anormale de l'intestin siégeant en un autre point que l'anus ordinaire et livrant continuellement passage aux matières intestinales.`` (LITTRÉ-ROBIN 1865). ,,Quelquefois, syn. d'anus artificiel`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
II.— P. anal.
A.— BOT. ,,Orifice postérieur des fleurs monopétales`` (BESCH. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).
B.— ZOOL. ,,Dépression qu'offre assez souvent, en avant du sommet, la partie dorsale de la face externe d'une valve de coquille bivalve, quand on l'envisage sur les deux valves à la fois.`` (LITTRÉ).
Rem. Sens mentionné aussi par DG.
III.— P. méton., trivial. Personne sédentaire (cf. les Assis de Rimbaud, les Ronds-de-cuir de Courteline) :
4. Elle [ma maîtresse] est très heureuse : elle vient de trouver un remède infaillible contre les hémorroïdes; et c'est le pot au lait de Perrette, échafaudé sur tout le nombre d'anus sédentaires et échauffés de la bureaucratie de France, tous à quatre francs le pot ...
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1858, p. 468.
PRONONC. :[anys]. BARBEAU-RODHE 1930 donne, pour la 1re syllabe de ce mot, la possibilité d'une prononc. avec [a] ant. et avec ['] post. mi-long.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1314 anat. (H. DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, Paris 1897, t. 2, p. 128 : Anus est le trou du cul, ou quel est déterminee la partie dehors et desous du longaon); 2. p. anal. 1752 bot. (Trév.) — 1897 (Nouv. Lar. ill.); 3. 1873 zool. (LITTRÉ) — 1900 (DG).
Mot lat. attesté au sens 1 dep. CICÉRON, Epist., 9, 22, 2 ds TLL s.v., 200, 50.
STAT. — Fréq. abs. littér. :277. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 215, b) 190; XXe s. : a) néant, b) 38.
BBG. — BOUILLET 1859. — BRUANT 1901. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — Lar. méd. 1970. — LE BRETON Suppl. 1960. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. 1966. — Méd. Biol. t. 1 1970. — NYSTEN 1824. — POMM. 1969. — PRIVAT-FOC. 1870. — SÉGUY 1967. — ST-EDME t. 1 1824.

anus [anys] n. m.
ÉTYM. 1314; lat. anus « anneau », d'où « anus ».
Orifice du rectum, à l'extrémité postérieure du tube digestif, qui donne passage aux matières fécales. (Ce mot, sans être réservé au langage savant, est du style soutenu). Fondement; procto-; et aussi (fam. et pop.) cul; bol, derch, 1. fion, œil (IV., 7.), oignon, pot, rondelle, rosette, trou (de balle), trou du cul (1.), troufignon. || Sphincters de l'anus. || Tumeurs à l'anus. || De l'anus. Anal.
0 Un soir qu'il s'attardait dans l'ombre dorée de l'écurie (…), il vit la queue de Barbe-Bleue (un cheval) se dresser, légèrement de biais, en sa racine, découvrant l'anus, bien maronné, petit, saillant, dur, hermétiquement fermé et plissé en son centre, comme une bourse à coulants.
M. Tournier, le Roi des Aulnes, p. 240.
Chir. || Anus artificiel : orifice pratiqué sur l'intestin et abouché à la peau de l'abdomen, pour l'évacuation des matières en cas d'obstruction intestinale située en aval.
DÉR. Anal.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anus — anus …   Dictionnaire des rimes

  • anus — ÁNUS, anusuri, s.n. Orificiu terminal al intestinului gros, care comunică cu exteriorul. – Din fr., lat. anus. Trimis de ana zecheru, 07.03.2004. Sursa: DEX 98  ÁNUS s. (anat.) (pop.) cur, (reg.) găoază. Trimis de siveco, 14.10.2008. Sursa:… …   Dicționar Român

  • anus — (n.) inferior opening of the alimentary canal, 1650s, from O.Fr. anus, from L. anus ring, anus, from PIE root *ano ring. So called for its shape; Cf. Gk. daktylios anus, lit. ring (for the finger), from daktylos finger …   Etymology dictionary

  • ANUS — ANUS, лат. название в анатомии, обозначающее наружное отверстие прямой кишки; врачи под словом А. обычно понимают заднепроходный канал (pars analis recti, canalis analis), представляющий собой узкий проход, соединяющий нижний отдел прямой кишки… …   Большая медицинская энциклопедия

  • anus — ánus m DEFINICIJA anat. otvor na kraju debelog crijeva; čmar, šupak SINTAGMA umjetni anus med. kirurški otvor koji izvodi fekalije na površinu kože; nužna mjera kod raznih bolesti (tumor i sl.) ETIMOLOGIJA lat. anus …   Hrvatski jezični portal

  • anus — ANUS. s. masc. (On prononce l S.) Terme d Anatomie. On appelle ainsi Le fondement, ou l extrémité de l intestin nommé Rectum, qui se rétrécit et se termine par un orifice étroitement plissé, Avoir une fistule à l anus …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Anus — der; , Ani <aus gleichbed. lat. anus; vgl. ↑anal> After …   Das große Fremdwörterbuch

  • anus — ANUS. s. m. L orifice du fondement. Il ne se dit qu en Medecine. Cet homme avoit une fistule dans l anus …   Dictionnaire de l'Académie française

  • anús — anus m. anus. voir ulhet, fondament, trauc dau cuou …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • anus — [ā′nəs] n. pl. anuses or ani [ā′nī΄] [L, ring, anus < IE base * āno , ring] the opening at the lower end of the alimentary canal …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.